Votre anime/manga du moment ^^

Avatar du membre
Nanami
Administratrice du site
Messages : 247
Enregistré le : dim. 22 févr. 2015 03:39

Re: Votre anime du moment ^^

Messagepar Nanami » sam. 6 janv. 2018 00:38

13 épisodes

Avatar du membre
Vash
Messages : 57
Enregistré le : sam. 11 avr. 2015 21:15

Re: Votre anime du moment ^^

Messagepar Vash » sam. 6 janv. 2018 00:56

Même si c'est court, j'ai tellement de séries à regarder avant ^^
Image

Avatar du membre
Nanami
Administratrice du site
Messages : 247
Enregistré le : dim. 22 févr. 2015 03:39

Re: Votre anime du moment ^^

Messagepar Nanami » sam. 6 janv. 2018 01:03

Oui fais à ton aise :)

Avatar du membre
Meier Link
Messages : 274
Enregistré le : dim. 22 févr. 2015 18:50

Re: Votre anime/manga du moment ^^

Messagepar Meier Link » dim. 21 janv. 2018 12:48

My Hero Academia: tome 12

Mon manga du moment sans l'ombre d'un doute, et cela faisait bien dix piges que je ne me sentais pas aussi impliqué, motivé, à lire un manga. Le dessin, les stratégies mises en place dans les combats, le rythme, les dialogues toujours parfaits, les personnages secondaires tous bien traités,... Pour le moment, c'est la perfection, et j'espère que ça va durer. Mais vu que l'auteur sait se renouveler, j'y crois. Quant à ce tome 12, il confirme ce que l'on pense du 11: l'ouverture d'un nouveau chapitre, un Izuku qui se débarrasse peu à peu de ses entraves mentales, un Kazuki que les derniers évènements ont rendus plus mature et une Ochaco qui semble accepter bien des choses enfouies en elle. On nous balance beaucoup de nouveaux personnages, on découvre les autres écoles d'héroïsme, on sent que ça va barder sacrément, et on a rien a reprocher à l'ensemble. Parfait de chez parfait.


Berserk: tome 39

Pour le tome 39, Miura réunit sous la même bannière le meilleur et le pire de son manga culte. Après un tome 38 intéressant qui ramenait de vieux personnages sur scène et en profitait pour expliquer un peu ce que devenait Ricket et offrait une visite guidée de la casa Griffith (soit son énorme ville), on en revient à Guts et ses potes. Qui, après au bas mot vingt tomes, en arrivent enfin à l'île des elfes, qui représente le moins bon du tome. Certes, tout cela est bien beau, et Miura dessine toujours comme un dieu, mais qu'est-ce qu'on se fait chier. Dialogues interminables présents pour expliquer des trucs dont on a rien à foutre, humour omniprésent et lourdingue au possible, bons sentiments toutes les deux pages. Si ce n'est pour Morda, nouveau personnage un peu plus séduisant que les autres, on nage dans de sales eaux... Et puis vient la bonne idée, celle de plonger dans les songes de Casca, avec un Guts changé en chien trainant son lourd fardeau, un cercueil avec une poupée brisée, dans un monde sans vie. Via quelques flashbacks très brefs et un climat lourd comme une lasagne aux enclumes, on retrouve enfin le style Berserk qui nous manquait tant, avec des sentiments mixés qui naissent des images, suffisament parlantes pour qu'il ne soit pas nécessaire d'y aller de 36 bulles de dialogues soporifiques. Bref, le vrai Berserk ressuscite enfin à la fin du tome, et j'espère que ça continuera par la suite...
Image